La CACHAÇA : les secrets de sa production (Part III)

La production  artisanale de la cachaça est effectuée dans des alambics  en cuivre  ainsi elle développe des arômes intenses, des saveurs prononcées  ainsi que de la finesse  au niveau du palais gustatif.

Alors que celle  produite au niveau industriel  se fait dans des alambics ou colonnes en acier inoxydable. Cependant, sa qualité ressentie est moindre gustativement.

 

Par ailleurs, dans l’étape de son vieillissement, la cachaça est stockée dans des fûts en bois autre que le chêne.  En effet, son point fort réside dans l’utilisation de bois  domestiques tels que l’amburana, jequitibá, ipê, tapinhoã, baumier, …etc. (j’adore ces mots au son exotique !). Ce sont des bois que l’on trouve au Brésil  et ils confèrent  ainsi à la cahaça, des arômes, des couleurs plus ou moins intenses avec  des caractéristiques organoleptiques complexes. 

Ce qui s’apprête très bien aux plats culinaires brésiliens (  pain au fromage , barbecue brésilien, feijoada,  empadas, sorbet au coco et tapioca) mais aussi pour leur fameux cocktail : caipirinha.

 

Les  différents bois  utilisés sont

 

  • Acajou de Madère
  • Amburana
  • Angelim-araroba
  • Arachide
  • Baumier
  • Bois de rose
  • Carvalho
  • Cerise
  • Garapa
  • Ipê
  • Ipê jaune
  • Jequitibá
  • Jequitibá Rosa
  • Pau Brazil
  • Pereira (Acarirana)
  • Peroba
  • Tapinhoã
  • beaucoup d’autres…

 

(cf site mapadacachaca.com)

 

 

https://www.rhum-and-sens.com/   
 

Facebook: Rhum et Sens
 

 

Rhum&Sens

 

créée en 2014

 

est une marque de rhums dédiée aux femmes.

 

 

 

 

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.