Le planteur,la boisson de l'été

Le planteur est l’un des cocktails traditionnels aux Antilles, on le nomme  punch antillais ou punch planteur. La boisson est appréciée notamment durant l'été et lors d'évènements comme cocktail de bienvenue. Le planteur est à base de rhum blanc agricole,  de jus de fruits (nectar) de goyave, ananas, mangue, fruit de la passion, vanille, cannelle.

Selon les variantes, on peut ajouter du jus d’orange, du jus de citron, …

Le terme planteur  datant du XVIe désigne le colon qui  cultive des plantations aux Antilles, à l’île de la Réunion, Madagascar, etc…  
A l’époque et par humour, ceux qui ne buvait pas de ti-punch, buvait un planteur. La rumeur disait qu’à l’époque, les esclaves
buvaient du rhum (tafia, boisson très dure et fortement alcoolisée) afin de leur donner du courage et de la force pour travailler
dans les plantations tandis que les colons (planteurs) préféraient des jus de fruits rafraîchissants d’où le terme planteur.
Et en recherchant dans l’histoire, le punch planteur a été créé en 1835, il y a eu 2 versions historiques : 
la 1ère version est que la femme d’un planteur jamaïcain a inventé cette boisson pour rafraîchir les travailleurs dans les
plantations de canne à sucre. Puis la recette a été reprise par Fred Myers’s pour inaugurer sa distillerie (les rhums Myers)
en 1879, à la Jamaïque.

La 2ème version est que le nom du cocktail viendrait de celui de l’hôtel Planter’s à Saint-Louis (Mississipi,Etats-Unis).
Comme l’hôtel a subi des travaux, plusieurs propriétaires se sont succédés, il est difficile d’estimer la date de recette
du planteur (peut-être entre 1817 et 1922).
Par ailleurs, L'hôtel Planter's a employé le fameux "Professeur" Jerry Thomas comme chef de
barman, très respecté dans sa profession. Celui-ci a écrit le premier livre de cocktail en 1862 
" How To Mix Drinks or A Bon Vivant's Companion ". On suppose que certaines de ces célèbres recettes ont été réalisées ou préparées pendant son séjour
à l’hôtel Planter's.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.