La macération des rhums arrangés

 

 

La macération des rhums arrangés est une opération qui consiste à faire tremper, pendant un certain temps, des fruits, des épices, des herbes…dans du rhum pour l’aromatiser, le parfumer, le transformer en liqueur. En effet, ils ne libèrent pas tous leurs arômes de la même façon et de même allure.

En Guadeloupe, les bouteilles étaient placées au soleil, 2-3 jours pour accélérer le temps de macération ainsi le fruit cuisait sous le soleil et lâchait plus vite son sucre et son parfum.

 

A la Réunion, apparemment les bouteilles étaient enterrées sous une tôle ondulée pour faire office de four solaire et accélérer le processus de macération. Cependant, les épices ou les fruits ne sont pas dénaturés  par cette dernière méthode! 

Exemple :

Épices :

Cannelle : 15 jours

Vanille : 2-3mois

Gingembre : 1 mois

Piments doux : min. 15 jours

Fruits mûrs :

Fruits tropicaux : Ananas, mangue, litchis, Fruit de la passion : min. 15 jours

Banane : 2 mois

Fruits à noyaux : abricot, pêche : 3 mois

Fruits rouges : framboise, fraise : 15 jours

Fruits secs: raisins secs : min. 3 mois

Fruits à coque : amande, noix de macadamia : min. 3 mois

 

Agrumes : 7-15 jours (à condition d’enlever la couche blanche interne par grattage, pour éviter l’amertume)

Image du site internet lewebpedagogique.com
Image du site internet lewebpedagogique.com

Conseils pratiques :

-Faites un sirop de fruit avec les fruits choisis avant de les mettre en bouteilles afin de libérer plus de parfum.

-Et goûter régulièrement votre préparation de façon qu’elle soit sucrée et « rhumatisée » à votre goût.

 

-Attention,  éviter  le contact de l’air avec votre bouteille, ce qui provoque une oxydation c’est-à-dire un brunissement de vos fruits. A vue d’œil, la préparation n’est pas très jolie !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.